Les pontons du débarquement à portée de main à Asnelles

En ce 1er jour de l’année, rien de tel qu’une promenade au grand air. Nous choisissons la plage d’Asnelles (à 14 km à l’est de Port-en-Bessin). Il est 15h, la mer s’est retirée très loin laissant une immense étendue de sable. On remarque tout de suite combien les pontons d’Asnelles sont découverts. Il semble possible de s’approcher très près des vestiges du pont flottant construit par les alliés lors du débarquement de 1944. C’est assez rare, alors on en profite.

Temps froid (la neige n’est pas loin), vent cinglant, vagues assourdissantes. Pourtant plus on traverse la grande étendue de sable pour se rapprocher des ruines de béton, plus le temps semble s’adoucir, nous incitant à flâner plus d’une heure durant. Le soleil joue à cache cache avec les nuages, tantôt noirs, tantôt blancs. On croise au loin quelques personnes, groupes d’amis en lendemain de fête, couples d’amoureux, petits-enfants sur les épaules de leurs grands-parents, chiens nez au vent et bien sûr photographes venus capter cette lumière si singulière. Sous nos pas, le crissement des coquilles vides d’huitres et de moules.

C’est le 1er jour de l’année, notre première longue balade iodée. Un bien fou !

Crédit-photo : AB, 1er janvier 2010

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s