Découvrez Bayeux, Arromanches ou circuit personnalisé, accompagné d’un habitant, en vélo électrique.

LA NORMANDIE QUI BOUGE –

C’est nouveau ! La très chouette idée, c’est de découvrir un pan de notre région (Bayeux, Arromanches, ou circuit sur mesure) ACCOMPAGNE d’un habitant, amoureux de la région et sur un vélo électrique de chez Loc Vélo (gage de qualité, parce que le bord de mer ça grimpe !).

Chaque balade inclut des pauses et un temps de visite libre afin de passer un bon moment.

Les tarifs sont abordables et les résas de dernière minute possibles. Plus que sympa, non ? Exemple, réservez avant 13h, pour un tour accompagné à vélo électrique, de Bayeux de 2h, départ à 17h.

A mettre dans votre todo list, pendant vos vacances ou WE chez nous.

+ infos : http://www.petitereinenormandie.fr

LOGO_PETITE_REINE_FOND_BLANC_V3_m4r0cc.jpgPetiteReineNormandie000_cvbtvf.png

Copyright photo : Petite Reine Normandie

Virée à Cambremer en Pays d’Auge : bistrot, jardin & calva ! (à 1h10 de Port-en-Bessin)

BALADES NORMANDES – Cette fois on vous emmène en virée dans le Pays d’Auge, à Cambremer, petit village typique qu’on aime beaucoup et qui se situe à 1h10 de Port-en-Bessin. Ici les bonnes adresses fleurissent. Côté Resto, nous décrochons une table « aux Saisons ». Epatant bistrot : l’assiette (menu déj à 14 eur !), la déco du bar, l’ambiance comme on aime. Puis à quelques pas, 2 petites boutiques-broc, l’épicerie normande et La Grange aux Dîmes où se déroulent régulièrement des expos éphémères.  Enfin longue balade dans les « Jardins du Pays d’Auge » juste à la sortie du village. Classé « Jardin Remarquable », une balade des plus douces en cet après-midi gorgé de soleil sous cette petite brise normande qui rend le tout léger, léger, léger. Des maisons à pans de bois, des hydrangéas épanouis et aériens, l’herbe douce, des camaïeux de blancs, bleus, prune et roses tendres, la sensation de sous-bois, le doux clapotis de l’eau, les ânes. Trop tard pour aller déguster un verre de Calvados chez le producteur Huet situé juste à côté, mais il nous faut rentrer à bon port !
* Calvados Pierre Huet : http://www.calvados-huet.com/fr/

Pique-nique d’huitres, les pieds dans l’eau

Ici, en Normandie, on fête le moindre rayon de soleil et les petits bonheurs de la vie sont à portée de main…
Couper à travers champs pour aller à Asnelles-Meuvaines acheter 2 douzaines d’huitres chez l’ostréiculteur, des N°2 et des N°3. Rejoindre la petite baie de Longues-sur-mer pour sa plage de galets (une des rares de la région mais qu’on préfère au sable pour déjeuner ! à 5km de Port-en-Bessin), les pieds dans l’eau, ouvrir les huitres, tartiner pain, beurre… Le bruit des petites vagues, le vol des mouettes, un petit vent, le goût iodé, le soleil sur la mer, le vert et l’ocre des falaises, le bleu, le bleu infini devant nous. Le bonheur. Ah on oubliait : le tout avec les lunettes de soleil bien sûr !

Pique-nique d'huitres, les pieds dans l'eau, Longues-sur-Mer, 25 avril 2013. Photo : Les Filles du Bord de Mer

Pique-nique d’huitres, les pieds dans l’eau, Longues-sur-Mer, 25 avril 2013. Photo : Les Filles du Bord de Mer

Balades normandes depuis Port-en-Bessin : escapade à Granville

« Balades normandes depuis Port-en-Bessin » …  Cet été, nous allons vous proposer des petites escapades improvisées façon « J’ai testé pour vous ! »  Dans les 4 coins de Normandie à la RE-découverte de  bonnes adresses et d’idées de visites que nous souhaitons partager avec nos hôtes. Il n’est pas question d’exhaustivité culturelle ou touristique (pour cela contacter votre Office du tourisme ou plongez-vous dans votre guide de voyage préféré), mais de simples balades le nez au vent, au gré de nos envies, de nos humeurs et de la météo… n’hésitez pas à nous faire aussi partager vos meilleures adresses !

Commençons avec une escapade de charme à GRANVILLE  dans la Manche (env. 1h50 – 115 km de Port-en-Bessin) :

  • Balade dans la ville haute et basse
  • Escapade sur les Iles Chausey … on ne s’en lasse pas !!
  • Visite du Musée Christian Dior (« Les Rhumbs » la villa de l’enfance granvillaise du couturier, surplombant la mer et le rivage) dans un quartier résidentiel avec d’autres belles villas début du siècle. La maison est aujourd’hui transformée en salle d’expositions temporaires autour des créations de Christian Dior. Jusqu’au 23 septembre 2012 se tient l’exposition « Stars en Dior, de l’écran à la ville » et nous avons vraiment aimé ! Déambulation au milieu des robes créées pour Marlène Dietrich, Rita Hayworth, Isabelle Adjani,  Sophia Loren ou Penelope Cruz…,  et même celle du dernier opus « J’adore » avec Charlize Théron. On y découvre la relation étroite de Dior avec le cinéma et ses stars, avec l’envie de revoir tous ces grands classiques du 7ème art.  On se rappelle le style New-Look et on se plonge avec délice dans le Glamour de la haute-couture. A la sortie, balade dans le jardin public autour de la villa. On y  apprécie la vue magnifique et plongeante sur la mer, les baigneurs tout en bas, le bruit des vagues au loin et le parfum des  fleurs.
  • Pour la pause Tea-time, passage obligé chez Picorette, notre salon de thé sucré-salé fétiche à Granville. Jolie déco, grand choix de thé et scones trop bons !
  • Balade shopping dans les ruelles… nos pas nous portent jusqu’à la rue aux Juifs  avec galeries, boutiques d’antiquités, ses belles maisons du haut et un coup de coeur pour la Librairie très cosy « Le Détour », sa chaloupe amarrée devant la devanture et surtout sa jolie sélection de livres. Envie de tout lire ! On y choisit une autobiographie du couturier « Christian Dior & moi » pour prolonger la visite du musée. La boucle est bouclée ! Il est temps de reprendre la route vers Port-en-Bessin.

Coup de coeur pour le Tea Garden à Sallen

Coup de cœur pour le Tea Garden Sallen, situé à 34 km de Port en Bessin. Imaginez… un jardin à l’esprit bohème et au charme « so british », de délicieux cream tea (miam !) et une programmation d’intermèdes musicaux live en plein air (-à certaines dates- pour nous en mai 2012, ce fut violoncelle & Bach… que du bonheur!), bouquets fraichement composés et objets artisanaux à s’offrir. Cette petite entreprise familiale a la préoccupation de travailler au plus près de la nature et fête la 1ère année du salon de thé.

Nous recommandons à proximité :  la visite du château de Balleroy, un cours de cuisine (généreux et convivial) par le chef Denis Leclerc au restaurant « Le Manoir de la Drôme », la découverte des beaux jardins de Castillon ou pourquoi pas … l’observation des grandes éoliennes situées à 2 pas dans les champs. Bref, de quoi s’organiser une très belle journée champêtre à la rencontre de l’Art de vivre en Normandie… Comme nous, vous allez adorer !

Crédit-photo : Astrid Barbey
Chloe Zerger au Violoncelle, Tea Garden Sallen 13 mai 2012

Credit-photo : Astrid Barbey –
TeaGarden à Sallen

Photos du diaporama : Astrid Barbey (sous un plein soleil !!! comme quoi il faisait quand même beau en mai 2012 en Normandie !)

+ infos : 

Activités autour « des patrimoines » en l’été 2011 à Port-en-Bessin et alentours

Cet été, de nombreuses animations en journée et soirées sont organisées sur Port-en-Bessin Huppain et alentours. L’occasion de découvrir un peu plus la Normandie des Gens de Mer et de Terre, en plus de celle des plages du Débarquement. A l’honneur : patrimoines culturels, naturels, industriels,…

A Port-en-Bessin Huppain, chaque jour, 2 visites guidées pour découvrir de l’intérieur la vie du port et des marins-pêcheurs, la filière pêche et la criée, visites ludiques pour les enfants, les œuvres portaises des peintres Seurat et Signac et la libération de Port-en-Bessin en 1944. Et bien sûr le grand marché du dimanche matin ainsi que les feux d’artifice du vendredi soir précédés d’un marché nocturne, ainsi que les promenades en mer sur la chaloupe « la jolie brise ».

A 10km, l’office de tourisme de Omaha Beach s’est également mobilisé pour proposer chaque jour une visite sur des thèmes différents : ouvertures exceptionnelles de villas et manoirs en présence de leurs propriétaires, visites d’exploitations agricoles, visites géologiques, ateliers pour enfants, etc.

Je vous ai déjà parlé des animations sur Bayeux (visites musicales, projections d’images sur l’hôtel du Doyen, exposition emakimono à la Tapisserie, également visites de la cathédrale).

Cela peut se combiner avec les autres visites industrielles et artisanales (visite d’usine de caramels et laiterie à Isigny sur Mer, biscuiterie d’Asnelles, chocolats, marché fermier, glaces de la ferme…), visites des magnifiques chateaux de Colombières, Fontaine-Henry, Creully, Balleroy, Manoir d’Argouges, … abbayes, prieurés, jardins, concerts, musées etc.

Sans oublier de nombreux musées. Mais de tout cela on reparlera au fil de l’été.

+ d’infos :

Bayeux, histoire et Histoire…

Bayeux, cette jolie petite ville de province de 15 000 habitants, à 10 km de Port-en-Bessin, ne cesse de m’émerveiller. Avant tout pour son architecture que je découvre chaque jour un peu plus. Hôtels particuliers en pierre de Caen, demeures médiévales à pans de bois, maisons bourgeoises cachées derrière de belles portes cochères, magnifiques bâtiments en cours de réhabilitation. Et partout, en ville comme depuis les champs avoisinants, des points de vue différents sur sa majestueuse cathédrale.

Bayeux, c’est aussi la tapisserie de la reine Mathilde, inscrite au patrimoine de l’Unesco, ses brodeuses et sa porcelaine fine. C’est la 1ère ville libérée de France en 1944, avec sa grande place arborée Charles de Gaulle, comme une respiration dans la ville, son musée et son cimetière anglais, son prix du correspondant de guerre, son ouverture à l’art contemporain, son très attendu musée Baron Gérard, son cinéma. Ses rues commerçantes, ses commerces de bouche, son grand marché du samedi avec une allée de petits producteurs locaux…

Une ville incroyablement riche en histoire et Histoire. Bref, vous l’aurez compris, pour moi Bayeux mérite d’être visitée en prenant le temps de découvrir ses ruelles ou en s’aidant des visites guidées proposées par l’Office du Tourisme. Il est même prévu dans le futur une piste pour rejoindre Bayeux /Port-en-Bessin en vélo.

Quelques rendez-vous festifs ou culturels sur Bayeux en 2011 :

  • « 25ème édition des fêtes médiévales », les 2 et 3 juillet 2011. Un rendez-vous annuel très apprécié et un programme tout particulier cette année avec la grande parade nocturne le vendredi 1er juillet comme un « best of » des éditions précédentes et un chevalier de 5 m de haut. Licornes et chimères, taverniers, damoiselles et damoiseaux seront au rendez-vous ! Programme à télécharger plus bas
  • « Les Rendez-vous de la Cathédrale », en nocturne, en semaine en juillet/août : sur la belle façade de l’hôtel du Doyen, projection d’un film, comme un son et lumière, retraçant quelques moments clés de l’histoire de Bayeux
  • « Les visites musicales du vieux Bayeux » : pour découvrir le vieux Bayeux accompagnés de musiciens (je me le note sur mon programme personnel, je vous raconterai !)
  • « L’exposition Emakimono« , reconnue d’intérêt national et inédite, qui se déroule jusqu’au 30 décembre 2011 au musée de la Tapisserie de Bayeux. Au delà du dialogue très intéressant entre notre tapisserie de la Reine Mathilde du XIème et l’emakimono le « Rouleau du Grand Conseiller Ban » du XIIème, j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cet art japonais de toute beauté et observer de près ces scènes japonaises qui m’ont évoqué la richesse (crue et délirante !) des œuvres du peintre Jérôme Bosch, ce parallèle n’engageant que moi, j’en conviens !

   

+ infos :
Site de l’Office du Tourisme de Bayeux et tél : +33 (0)2 31 51 28 28
La page Facebook de l’OT de Bayeux et des photos prises du haut de la cathédrale
Site de la Tapisserie de Bayeux et de l’exposition Emakimono. A noter, une première approche de l’exposition en entrée libre dans la belle chapelle du musée.
Programme des 25èmes fêtes médiévales de Bayeux
Infos sur les Rendez-vous de la Cathédrale et autres grands évènements dans la région
Prix du Correspondant de Guerre
Site de la mairie de Bayeux
Le Radar, galerie d’art actuel

La baie des Veys, un autre regard sur la région du Bessin

Pour les amoureux de paysages paisibles et pour tous ceux qui voudraient sortir des sentiers battus : profitez de la visite des plages du débarquement sur les secteurs Utah et Omaha pour une balade dans et autour de la baie des Veys, à une trentaine de km à l’est de Port-en-Bessin (près de Carentan / Isigny / Grandcamp).

Limite naturelle entre le Bessin et le Cotentin, la baie des Veys est un estuaire où se jettent les 4 rivières (la Taute, la Douve, la Vire et l’Aure) qui irriguent le parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin.

Huitres d’Isigny, pêche aux coques, oiseaux migrateurs, désert de sable… Ici les paysages et la faune surprennent. Le temps est suspendu et la nature est reine. Il parait même qu’on y voit des phoques veaux-marins, on y compte en effet la plus importante colonie en France !

+ d’infos :

Le long du sentier littoral… le sémaphore de Longues sur Mer

Dimanche 17 avril 2011, après-midi. Météo délicieuse, légère brise marine, bruissement des vagues, cui-cui des p’tits z’oiseaux, douce brume sur la mer et champs de colza à perte de vue.

Promenade le long du sentier qui va de Port-en-Bessin à Longues sur mer en passant par Commes. Erosion des falaises. A l’ouest, on devine les jetées qui embrassent l’entrée du port de Port-en-Bessin et à l’est, sur cette petite vidéo prise au vol, on aperçoit un « tout petit bout du haut » de ce qui fut le sémaphore de Longues.

En m’approchant juste devant le sémaphore, j’ai une pensée pour Nathalie et Jean-Val, hôtes à La Maison sur le Quai en mars dernier et qui avaient eu le coup de cœur pour le bâtiment et son emplacement. A mon retour, magie du web, je découvre de belles photos du lieu (et plus) par celle qui y demeure.

Albertine Guillaume, photographywww.albertineguillaume.com

Chemin des douaniers, promenades et randonnées à Port-en-Bessin

Tous les hôtes de La Maison sur le Quai vous le diront, Port-en-Bessin et les alentours se prêtent à toutes les envies de balades et de randonnées, qu’on soit promeneur du dimanche ou randonneur confirmé.

Le chemin des douaniers ?
Le chemin des douaniers est interdit d’accès sur le littoral depuis Mars 2001, en raison de l’érosion importante et continue des falaises (plus de 50 cm par endroits ces dernières années). Un programme de rachat de parcelles est en cours afin de mettre en place le nouveau tracé mais ce type d’opération n’est évidemment ni simple ni rapide. Pour autant, plusieurs chemins et circuits de randonnées permettent de longer le littoral, quitte à s’en écarter par instants et profiter de la bucolique campagne du Bessin. De toute façon la mer reste le plus souvent à portée de vue

Au départ de Port-en-Bessin, 4 balades viennent immédiatement à l’esprit :

  1. La découverte de Port-en-Bessin, les jetées, le Port, ses bateaux, les ruelles typiques menant vers les falaises. Puis finir par quelques boutiques marines ou gourmandes et une bonne crêpe accompagnée d’une bolée de cidre !
  2. Au pied de la Tour Vauban, montée sur les falaises puis promenade le long du littoral vers Longues sur mer, avec la mer en contrebas sur la gauche et les champs en culture sur la droite. Un vrai bol d’air iodé, j’aime beaucoup ces paysages mi-marins mi-terriens ! Idéal pour une sieste ou un pique-nique, enfoui dans les grandes herbes folles et bercé par le bruit des vagues et des mouettes, à condition de surveiller que les enfants ne s’approchent pas trop du bord. Au large on voit le port artificiel d’Arromanches. Je me souviens de Peter, hôte suisse à La Maison sur le Quai, qui m’a raconté ses longues promenades au petit matin, émerveillé par les paysages. Certains hôtes vont même jusqu’à Arromanches à pied, les plus sportifs faisant l’aller/retour !

  3. Vers la gauche en regardant la mer, la balade sur les hauteurs du golf en partant de la halle aux poissons > rue de la mer > rue Torteron > rue du phare. Le panorama sur l’avant-port est superbe.
  4. Les pieds dans l’eau, à la recherche de coquillages, en passant sous le pont de la jetée Ouest (môle verte). Au pied des falaises en se dirigeant vers Omaha Beach, pour observer l’estran. Aller-retour à faire impérativement à marée basse.

Vous êtes plutôt Rando ?
Le Conseil Général a mis en place un guide des petites randonnées avec 19 propositions de circuits balisés – à pied, à vélo, à cheval- à la rencontre du littoral, de l’arrière pays et du patrimoine, parmi lesquelles :

– Autour de Port-en-Bessin 3h20 / 11km
– Sur les falaises du Bessin, 3h45  / 14 km
– Entre mer et bocage, le Bessin bayeusain : 5h 30 / 23 km
– La vie du port de pêche de Port-en-Bessin, 1h20 / 3,5 km
– Le circuit des abbayes : 5 h / 19,5 km (vélo)
– Les hauts de Bazenville : 3 h / 12 km
– Le port d’Arromanches : 4h15 / 17 km
– Le circuit du vieux Bayeux : 1h30 / 2,5 km
– Egalement, « Les sentiers de la Liberté » : 3 circuits de randonnée sur les traces du débarquement (69ème et 231ème brigade britannique et 7ème brigade canadienne)

Ce guide payant est disponible à l’Office du Tourisme de Port-en-Bessin au prix de 7 eur. Un exemplaire est gracieusement à la disposition des hôtes au gite La Maison sur le Quai.

Bonnes promenades !

Merci à Michelle Colleville de l’OT de Port-en-Bessin pour les infos.
Tél : 02 31 22 45 80

Crédit photo : AB

La mer, l’horizon et le capitaine

Ce week-end, balade entre amis de Port-en-Bessin à St Aubin-sur-mer, en passant par les rivages de Longues-sur-mer et les parcs à huitres de Ver-sur-mer et Meuvaines. Le ciel est bas et gris, pourtant l’air est doux et au loin à l’horizon, les éclaircies… Le vague à l’âme, les vagues à lames.


Crédit-photo et remerciements à A.B. et Eric Faussabry pour leur regard amoureux des choses de la mer et de la Normandie – 3 et 4 Oct. 2009. Pour visionner en musique, lancer le son depuis la barre de menu de la vignette vidéo située en bas à gauche du diaporama.

L’HORIZON, paroles & musique de Dominique A

«Nous n’irons pas plus loin», te dit le capitaine
Trop d’obstacles aujourd’hui pour gagner l’horizon
Des baleines épuisées gémissent sur la grève
Leur sang couvre des bouches comme autant d’hameçons

Comme autant de collines occultant l’horizon
De crêtes insensibles à l’adagio des plaines
« Je suis vraiment navré », te dit le capitaine
Et tu sens qu’il dit vrai et qu’il a le cœur bon.

Lire la suite