Port-en-Bessin : des hommes, des bateaux & des coquilles !

On l’attend avec un compte à rebours. Vue côté quai, l’ouverture de la saison de la coquille St Jacques sonne ici comme une rentrée des classes, voire même une nouvelle année : le début d’un nouveau cycle, celui qui permet d’aller de l’avant, d’espérer et de se projeter, de mettre en pratique les bonnes résolutions !

Que vous soyez gourmet et gourmand de la belle coquille St Jacques portaise, passionné par les vieux gréements, concerné par la conservation du patrimoine ou la sauvegarde des ressources, ou encore motivé par le dynamisme de Port en Bessin, lisez donc cette interview de Dimitri Rogoff, patron pêcheur à Port en Bessin (Le Sauvage).